Paroisse Sainte-Céronne

Mortagne-au-Perche

Informations paroissiales

Informations paroissiales du 14 au 21 février 2021

Et si l’on jeûnait vraiment ?

Le carême nous fait un peu peur. Pour rassurer ses ouailles, et surtout se rassurer lui-même, le curé rappelle toujours au début du carême que le jeûne n’est bien sûr pas ce qu’il y a de plus important. Le jeûne doit être « spirituel » ; ce qui compte, c’est  » l’ Amour  » Amour de qui? Amour de soi? Moyennant quoi les chrétiens ne jeûnent plus, et les gens ne savent plus très bien ce qu’est le carême.  

 
Le jeûne n’est pas le plus important, dans le sens où il n’est pas une finalité. Le but c’est effectivement la charité. Mais le jeûne est nécessaire pour atteindre ce but. Il est la porte d’entrée dans le combat spirituel. Pour vous mettre en appétit, voici quelques miettes du jeûne chrétien :
 
La puissance du jeûne
Quand nous jeûnons avec notre coeur, notre ennemi, Satan, est affaibli ; il est désarmé. En effet, quand on fait à Dieu une offrande qui touche à notre corps, c’est le signe que l’on s’est vraiment donné à Lui. Il est bon de donner de l’argent, du temps ou une bonne parole, ou de s’investir dans un service. Mais le jeûne, lui, touche notre propre corps et aussi quelque chose de vital en nous, la nourriture, qui est une question de survie. L’offrande du jeûne est « viscérale »!
 
Un révélateur
La puissance spirituelle du jeûne vient aussi du fait qu’il révèle nos tendances, nos attachements, voire nos esclavages. Quand on jeûne au pain et à l’eau, il se peut que des clignotants s’allument en nous : « café ! » , « cigarette ! », « ordinateur ! »… et il nous semble impossible de ne pas y céder. Le désir d’une chose inutile devient lancinant. Quel phare sur nos dépendances ! quelle épreuve de vérité ! Un travail sur nous-même peut commencer, qui va libérer notre liberté. Plus profondément, le jeûne révèle des abcès intérieurs, qui n’apparaissent pas autrement, l’agressivité par exemple. Certaines personnes ne sont agressives que les jours de jeûne ! Cela permet de prendre conscience des racines du mal en nous et de les arracher humblement, avec l’aide de Dieu.
 
Le jeûne créé en nous un nouvel espace. Dieu va pouvoir nous  » investir  » ! C’est pourquoi ceux qui jeûnent ont une sensibilité, une finesse spirituelle spéciale. Le jeûne créé un espace à l’Esprit Saint, et ceux qui jeûnent avec le coeur sont plus à même d’accueillir ses insprations et de les suivre.
 
La discrétion
Notons enfin une autre spécificité du jeûne chrétien : la discrétion !
« Lorsque tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage. Ton Père qui voit dans le secret te le rendra ! » (te bénira !) Mt 6-16… Cela dit attention à ce que cette discrétion ne soit pas un alibi -plus ou moins inconscient- pour ne pas jeûner. N’ayons pas peur d’être pris en flagrant délit de jeûne, il y a des délits plus graves que celui-ci.
 
Prendre le temps…
Aujourd’hui nous sommes souvent pressés…Voici que le jeûne me libère au moins le temps du repas pour la prière!
 
Avec la Grâce de Dieu, avec beaucoup d’humilité, de simplicité et de douceur, entrons dans ce carême avec le désir de partir avec Jésus au désert pour y jeûner. Une petite diète n’a jamais fait de mal à personne (au contraire disent les médecins). Le vrai combat se trouve au-delà de celui-ci.
                        
Don Jean-Baptiste

Conférences de Carême

Deux propositions : Les conférences de carême du diocèse, et celles de la Communauté St Martin. Conférences en ligne. Il y aurait eu une troisième proposition, le Parcours Wahou, sur la théologie du corps de Jean-paul II, mais les places sont limitées car il y a une participation et des partages entre participants, et il n’y a plus de places.
Nous proposerons un autre parcours l’année prochaine pour ceux qui n’ont pu assister à celui-ci.

1- Conférences de Carême du diocèse : « Vivre de l’Eucharistie »
(sur la WebTV diocésaine à 20h30 les mercredi soir)
· «Comment la célébration de l’Eucharistie prend-elle sa source dans les Écritures ? » le 24 février avec le P. Loïc Gicquel des Touches, bibliste
· « Eucharistie, célébration de la mort et de la résurrection » le 7 mars avec le P. Olivier Prestavoine, délégué diocésain à la liturgie.
· « L’Eucharistie est-elle catéchétique ? » le 24 mars avec Nicole Fournier et Thierry Lepecq du Service diocésain de la catéchèse.
· « Eucharistie et diaconie pour le service du frère » le 7 avril avec Philippe Auffret, délégué diocésain à l’Hospitalité.
· « Se nourrir aux tables de l’Eucharistie et de la Parole de Dieu » le 14 avril avec Sœur Jeanne-Marie de la Communauté des sœurs de la Nouvelle Alliance
· « L’Eucharistie, rendez- vous dominical du peuple de Dieu » le 21 avril avec le P. Jacques-Armel Sawadogo, curé et doyen du pôle du pays d’Auge.
 

2- La Communauté Saint-Martin est heureuse de vous inviter à participer aux Conférences de Carême le jeudi soir sur le Credo, un thème de fond qui sera utile au plus grand nombre et qui nous donnera d’approfondir notre foi.
Comme la dernière fois, la conférence débute à 20h30 et pour ceux qui le souhaitent, il est possible de continuer à 21h30 avec soit un temps d’échange en groupe soit une adoration méditée en direct.
Les conférences seront accessibles sur Youtube, Facebook et sur notre site internet

Le programme des conférences :
Jeudi 18 février : don Jean-Rémi « Comment est-il possible de croire ? La place de la raison dans l’acte de foi »
Jeudi 25 février : don Louis-Hervé : « Je crois en Dieu le Père tout puissant. Se réconcilier avec l’image du Père. »
Jeudi 4 mars : don François-Régis : « Il est Dieu né de Dieu, lumière née de la lumière, vrai Dieu né du vrai Dieu »
Jeudi 11 mars :don Enguerrand :« Dieu s’est fait homme :qu’est-ce que cela change?»
Jeudi 18 mars : don Augustin : « Pour nous les hommes et pour notre salut : comment Dieu s’y prend-il pour nous sauver ? »
Jeudi 25 mars : don Pascal-André : « Viens Esprit Saint, âme de ma vie ! »
Mercredi 31 mars : don Bertrand : « Je crois à la sainte Église catholique : comment et pourquoi y croire ? »
Jeudi 8 Avril : don Paul : « La vie éternelle est déjà commencée. »
Jeudi 15 avril : don Jacques : « Je crois en Dieu créateur du ciel et de la terre : le mystère de la Création. »
Je m’inscris aux groupes d’échange

Actions de carême

Voici les trois propositions d’actions de carême pour notre pôle missionnaire cette année. Naturellement, chacun est libre de faire son offrande de carême à qui il veut, et vous avez souvent déjà des associations, projets humanitaires, communautés, œuvres solidaires que vous connaissez bien et que vous avez à cœur d’aider. Les propositions de la paroisse sont là pour diversifier notre solidarité.

Paroisse Sainte Céronne : CCFD.
Nous voyagerons cette année avec le CCFD à travers différents pays et différentes associations qui souhaitent développer à la fois des actions sociales et des actions écologiques. Soucis des populations, et soucis de la terre et de notre « maison commune ».

Paroisse Sainte Anne : FIDESCO
Deux couples de jeunes de la paroisse sont en service humanitaire dans des paroisses d’Afrique qui ont des projets de développement. Nous vous ferons découvrir ces paroisses, leurs projets et la manière de les aider.

Pastorale des jeunes : Placetas, à CUBA
Ce sont des frères de la Communauté St Martin qui desservent cette paroisse qui vit actuellement une crise économique sans précédent suite à la crise sanitaire.

Merci à tous pour votre générosité !

Conférence sur les frères VALLEE

Les frères Vallée et Jean Tinturier, martyrs du STO : conférence à Alençon Conférence à deux voix des Pères Edouard Cothenet (Bourges) et Claude Boitard (Séez) proposée par le pôle missionnaire d’Alençon le mercredi 17 mars à 20h30, salle de la Providence à Alençon et en direct sur la WebTV

Année St Joseph

A l’occasion de l’année St Joseph proposée par notre Pape François, nous vous proposons de découvrir cette prière du « Je vous salue Joseph « . Nous la chanterons le dimanche à la messe de Mortagne, en action de Grâce après la communion :
 
Je vous salue, Joseph, Vous que la grâce divine a comblé.
Le sauveur a reposé dans vos bras et grandi sous vos yeux.
Vous êtes béni entre tous les hommes et Jésus, l’enfant divin de votre virginale épouse est béni.
Saint Joseph, donné pour père au Fils de Dieu, priez pour nous dans nos soucis de famille, de santé, de travail, jusqu’à nos derniers jours, et daignez nous secourir à l’heure de notre mort.
Amen

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *