Seigneur, donnez-nous notre choux quotidien. Amen.

Grasse matinée conséquente décidée par l’équipe organisatrice : ce choix arbitraire a recueilli l’unanimité des suffrages…

Ainsi, avons-nous eu RV à 10h à l’église de notre commune d’hébergement.

C’est notre évêque qui a inauguré, avec Brio, le cycle des catéchèses en nous parlant de l’Eglise telle que le Concile Vatican II l’a présentée au monde. Une cascade de questions posées par les jeunes a permis de poursuivre cette catéchèse.

Messe puis repas organisé par nos hôtes dans la salle des pompiers. Ce fut aussi l’occasion de leur faire découvrir quelques produits français : Tome et petit percheron et Rasteau pour arroser le tout (on en a sauvé un peu de Szcsecin !)

Ensuite, nous partîmes cinq cent … (Euh…en fait 135) vers les sanctuaires de Sainte Faustine et Saint Jean-Paul II, où nous rencontrâmes tous les Tifosi italiens qui avaient eu la riche idée de se rassembler pour une grand messe italienne au même lieu… Les néophytes ont pu découvrir ainsi les us et coutumes de nos frères cisalpins dès qu’ils franchissent le Rubicon (dans l’autre sens).

Retour raisonnable dans nos gîtes vers 20h30… où une soupe aux lardons pour les uns, des galettes de pommes de terre pour les autres, et du choux pour tous, nous attendaient.

Don René-François

2016-07-27T20:33:51+00:00JMJ|